Guérir d’un abus sexuel
L'association stop aux violences sexuelles 85 est une plateforme du réseau national et international SVS sur la Vendée. Elle organise des formations de base sur la connaissance des violences, des ciné-débats, de la prévention. Elle oriente les victimes et auteurs/autrices.
association svs Vendée, association svs 85, stop aux violences sexuelles en Vendée, informer, prévenir, guérir, former, préventions de la violence éducative, soins pour les personnes victimes, soins pour les auteurs, psychiatrie et violences sexuelles, thérapie, sexologie, signalement violences sexuelles, témoins, médecins, sage-femme, thérapeutes, plate forme vende, plate forme 85
15610
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-15610,bridge-core-3.0.1,qodef-qi--no-touch,qi-addons-for-elementor-1.7.6,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,overlapping_content,qode-overridden-elementors-fonts,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-28.7,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-7.7.1,vc_responsive,elementor-default,elementor-kit-13
 

Guérir d’un abus sexuel

Dr François LOUBOFF

Editions Les Arènes

Catégorie
LIVRES, THERAPIE
A propos

Au travers de ce livre, les nombreux conseils du Dr LOUBOFF redonnent espoir aux victimes d’abus sexuels : Comment retrouver la confiance ? Comment sortir du statut de victime ? Faut-il en parler à ses enfants ? À son conjoint ? Un livre qui fait voler en éclats les idées reçues.

 

INTRODUCTION

« Parmi les adultes qui souffrent de problèmes psychologiques ou de douleurs physiques inexpliquées, beaucoup ont été victimes d’un abus sexuel dans leur enfance. La plupart du temps, ils ne font pas le lien entre les deux. Souvent, ils restent murés dans leur secret. Comment pourraient-ils savoir que la guérison est à portée de main ?

Parfois, ces personnes dépressives, anxieuses, voire suicidaires, consultent un « psy » pour faire face à leur détresse. Il leur faudra beaucoup de temps avant d’évoquer devant un étranger leur blessure intime. Si elles y arrivent un jour… Car la honte et la culpabilité verrouillent leur parole.

Je suis médecin psychiatre. J’écoute, j’accompagne et j’aide ceux qui viennent me trouver à réécrire leur passé ».